Comme on s'retrouve...

Reformation partielle du groupe Téléphone en 2005

Chaque fois qu'ils se retrouvent une guitare à la main, on croirait qu'ils se sont quittés la veille. Les vieux briscards, les sales gosses ont vieilli et se sont accomplis personnellement dans des styles un peu différents, mais les rencontres musicales ponctuelles entre Jean-Louis Aubert et Louis Bertignac donnent toujours lieu à un spectacle inoubliable et à une forte émotion, palpable sur scène et dans le public... Comme ce fameux soir de novembre 2005 à l'Olympia. Pour la petite histoire, les deux autres compères (Richard Kolinka et Corinne Marienneau) étaient présents à l'Olympia ce soir là, et d'aucuns s'aventurent à penser que quelque chose d'encore plus spécial à failli se passer devant nos yeux...